anachorète


anachorète

anachorète [ anakɔrɛt ] n. m.
• 1598; anacorite XIIe; lat. ecclés. anachoreta, gr. anakhôrêtês « qui se retire »
Religieux contemplatif qui se retire dans la solitude (opposé à cénobite). Les anachorètes de la Thébaïde. ermite. Par compar. Mener une vie d'anachorète : vivre en solitaire.

anachorète nom masculin (latin ecclésiastique anachora, du grec anachôrêtês, de anakhôrein, se retirer) Moine se retirant de la société des hommes pour vivre en ermite, par opposition au cénobite, qui vit en communauté. (Le berceau de l'anachorétisme se situe dans le désert de Thébaïde en Haute-Égypte.) ● anachorète (difficultés) nom masculin (latin ecclésiastique anachora, du grec anachôrêtês, de anakhôrein, se retirer) Prononciation Anachorète : [&ph85;&ph98;&ph85;&ph95;ɔʀɛ&ph104;], avec le son k comme dans Christ. Sens Ne pas confondre ces deux mots qui désignent des religieux observant des règles de vie opposées. 1. Un anachorète = un religieux qui vit seul, en ermite, dans un endroit retiré. 2. Un cénobite = un religieux qui vit dans une communauté. Remarque Anachorète est un synonyme savant (emprunt tardif au grec) d'ermite. → anachorète ● anachorète (synonymes) nom masculin (latin ecclésiastique anachora, du grec anachôrêtês, de anakhôrein, se retirer) Moine se retirant de la société des hommes pour vivre...
Synonymes :
Contraires :
- cénobite

anachorète
n. m.
d1./d Religieux qui vit seul, retiré du monde. Syn. ermite. Ant. cénobite.
d2./d Par ext. Personne qui vit par goût dans la solitude.

⇒ANACHORÈTE, subst. et adj.
A.— RELIG. Religieux qui mène, retiré dans la solitude, une vie de sobriété et de contemplation. Synon. ermite. Un saint anachorète (Ac. 1835-1932) :
1. Les moines, ou plutôt, parmi les moines, les anachorètes, ont seuls imaginé de vivre sans famille, sans patrie, sans propriété. Mais on a appelé, avec raison, cette sorte de vie un suicide.
P. LEROUX, De l'Humanité, 1840, p. 162.
2. Même les anachorètes et les cénobites, tous les religieux, cloîtrés ou non cloîtrés, parlent de ces langueurs spirituelles, de ces accides où le ciel les ennuie et où Dieu ne les charme plus.
H.-F. AMIEL, Journal intime, 9 sept. 1866, p. 438.
3. Les reclus avaient jadis foisonné dans la vallée du Nil; des anachorètes avaient jugé que la vie, au grand air, dans une thébaïde, dans une laure voisine parfois des oasis et qu'égayaient les clartés juvéniles des aubes et les fuites en feu des couchants, était trop débonnaire et maudissant ces attraits de la nature qui les empêchaient de trop pâtir, ils s'étaient, tels que saint Antoine, Pierre le Galate, la vierge Alexandra, cachés dans un sépulcre abandonné; d'autres, comme Siméon Stylite, s'étaient enfouis au fond d'une citerne à sec; d'autres encore, ainsi qu'Acepsimas, que sainte Thaïs, que saint Nilammon, s'étaient claquemurés en une cave percée d'un trou pour qu'on pût leur passer des aliments; d'autres enfin s'étaient relégués dans des cavernes dont ils avaient chassé les fauves.
J.-K. HUYSMANS, L'Oblat, t. 1, 1903, pp. 165-166.
Rem. Cénobite est l'anton. d'anachorète dans la mesure où celui-ci vit solitaire p. oppos. au 1er qui vit en communauté.
B.— P. ext., emploi subst. Personne retirée dans une vie austère et vertueuse. Repas d'anachorète (GUÉRIN 1892), (mener) une vie d'anachorète (Ac. 1835-1932).
1. Subst. masc. :
4. LA MÔME, qui se dirige vers Mme Hautignol, à Petypon, qui lui emboîte le pas. — Oh! Je t'en prie, ne sois pas tout le temps sur mes talons!
PETYPON (2). — C'est plus prudent! Merci! « La sobriété du chameau! » Pour peu que tu en lâches quelques-unes comme ça!
LA MÔME (1), qui machinalement suce le chalumeau du verre qu'elle porte. — Oh! Ben quoi? « Chameau, » « anachorète », c'est un mot pour un autre! (Elle tire à nouveau sur le chalumeau.) Et au moins le premier, on le comprend!
G. FEYDEAU, La Dame de chez Maxim's, 1914, II, 2, p. 33.
5. Laurent n'a pas un sou de côté. C'est le genre anachorète. La pauvreté, la chasteté, la science et le désintéressement.
G. DUHAMEL, Chronique des Pasquier, Cécile parmi nous, 1938, p. 194.
2. Subst. fém., rare :
6. Je vous l'ai dit, j'ai trop de correspondances pour mes goûts. Quel intérêt d'ailleurs peut y mettre une triste anachorète comme moi? Ce n'est que pour vous que je puis être aimable.
E. DE GUÉRIN, Lettres, 1839, p. 340.
DÉR. Anachorétique, adj. ,,D'anachorète, qui est propre, qui appartient à un anachorète`` (BESCH. Suppl. 1845-46) : ,,... il se rendit auprès du saint homme Palémon, qui menait (...) la vie anachorétique. Il le trouva qui (...) bêchait la terre selon sa coutume.`` (A. FRANCE, Thaïs, 1890, p. 18). Anachorétisme, subst. masc. Mode de vie des anachorètes; ,,amour pour la vie d'anachorète`` (Lar. 19e) : ,,Aimez-vous vous-même a laissé subsister le monde en dehors de la vérité, l'a abandonné à la fatalité, et a créé par le fait la société laïque. Aimez Dieu a engendré la dévotion ascétique, les moines, les couvents, l'anachorétisme, le clergé régulier.`` (P. LEROUX, De l'Humanité, t. 1, 1840, pp. 210-211).
Prononc. :[]. FÉR. 1768 fait la rem. suiv. : ,,plusieurs retranchent l'h mal à propos``. Cf. aussi FÉR. Crit. t. 1 1787 : ,,L'h n'est là que par respect pour l'étymologie`` (pour la prononc. par [k] du groupe ch, cf. achillée). Dér. Anachorétique : [].
Étymol. ET HIST. — Fin XIIe s. anacorittes « religieux vivant dans la solitude » (Trad. des serm. de S. Bern., 87, 30 ds GDF. Compl. : Si com dist nostre maistres sainz Benoiz des anacorittes); encore en 1545 forme anachorite « id. » (J. BOUCHET, Epistres morales du Traverseur, I, 2 ds HUG. : Ainsi qu'on veoit de sainct anthoine hermyte Lequel estoit si bon anachorite); 1598 anachorete « id. » (Fr. FEU-ARDENT, IIe Sepmaine des dialogues, I, 226, cité par Vaganay ds Fr. mod., t. 5, p. 70, [sans attest.]); 1610 (P. COTON, Institution Catholique, I, 642, cité par Vaganay ds R. de Philologie Française, t. 43, p. 120 : Sainct Antoine... anachorete).
Empr. au lat. eccl. anachoreta (du gr. eccl. de « se retirer ») attesté au même sens dep. ST JÉRÔME, Epist., 22, 34 ds TLL s.v., 13, 45 : anachoretae qui soli habitant per deserta; voir Théol. Cath., I, I; forme lat. anachorita ds Venance Fortunat, Notes tironiennes et Isidore (TLL s.v.), d'apr. la prononciation -- de -- en gr. tardif.
Anachorétique, 1846, BESCH. t. 1 Suppl.; anachorétisme, 1840, supra.
STAT. — Fréq. abs. litt. : Anachorète. 120. Anachorétisme. 1.
BBG. — Archéol. chrét. 1924. — BACH.-DEZ. 1882. — BAILLY (R.) 1969 [1946]. — BAR 1960. — BÉL. 1957. — BÉNAC 1956. — BOISS.8. — BOUILLET 1859. — COLIN 1971. — DUP. 1961. — FÉR. 1768. — Foi t. 1 1968 (s.v. anachorétisme). — LAV. Diffic. 1846. — LEP. 1948. — MARCEL 1938. — MAT. Louis-Philippe 1951, p. 310. — PRÉV. 1755 (s.v. anachorette). — THOMAS 1956.

anachorète [anakɔʀɛt] n.
ÉTYM. 1598; anacorite, XIIe; du lat. ecclés. anachoreta, grec anakhôrêtês « qui se retire », de anakhôrein, de ana-, et khôrein « marcher ».
1 N. m. Religieux contemplatif qui se retire dans la solitude. Ermite. || Les anachorètes de la Thébaïde (opposé à cénobite). || D'anachorète. Anachorétisme.
1 Les citoyens d'un même État, les habitants d'une même ville, ne sont point des anachorètes, ils ne sauraient vivre toujours seuls et séparés.
Rousseau, Du contrat social, Lettre à M. d'Alembert.
2 Un anachorète qui se dévoue au service de l'humanité, un saint qui veut méditer les grandeurs de Dieu en silence, peuvent trouver la paix et la joie sur des roches désertes.
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, II, p. 345.
3 En ce temps-là le désert était peuplé d'anachorètes. Sur les deux rives du Nil, d'innombrables cabanes, bâties de branchages et d'argile par la main des solitaires, étaient semées à quelque distance les unes des autres, de façon que ceux qui les habitaient pouvaient vivre isolés et pourtant s'entr'aider au besoin.
France, Thaïs, p. 3.
2 N. m. Par compar. || Mener une vie d'anachorète, solitaire et ascétique; d'ermite. || Repas d'anachorète (→ Abstinence, cit. 1).
N. Fig. Personne qui mène une vie retirée, ascétique. || C'est une anachorète, une véritable anachorète. || Un vieux misanthrope, un anachorète.
DÉR. V. Anachorétique. — Anachorétisme.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Anachorète — Un anachorète (du grec ἀναχωρέω) est un fidèle qui s est retiré du monde pour mener une vie eucharistique solitaire faite de prières et d ascèse. Liens internes Ermite Cénobitisme Shugendō Portail de la spiritualité …   Wikipédia en Français

  • anachorète — ANACHORÈTE. s. m. (l H ne se prononce point.) Ermite, Moine qui vit seul dans un désert. Il se dit par opposition aux Moines qui vivent en commun, et qu on appelle autrement Cénobites. Les Anachorètes de laThébaïde …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • anachorete — ANACHORETE. sub. masc. (l h ne se prononce point.) Hermite, Moine qui vit seul dans un desert. Les Anachorettes de la Thebaïde …   Dictionnaire de l'Académie française

  • ANACHORÈTE — n. m. Religieux qui vit seul dans un désert. Les anachorètes de la Thébaïde. Un saint anachorète. Un repas d’anachorète. Il signifie par extension Celui qui vit loin du monde. Ce savant est un anachorète. Il mène une vie d’anachorète …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • ANACHORÈTE — s. m. (On prononce Anakorète. ) Ermite, religieux qui vit seul dans un désert. Il se dit par opposition Aux religieux qui vivent en commun, et qu on appelle autrement Cénobites. Les anachorètes de la Thébaïde. Une vie d anachorète. Un saint… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • anachorète — (a na ko rè t ) s. m. 1°   Religieux qui vit dans la solitude, par opposition à cénobite, religieux qui vit en communauté avec d autres. •   Un bon vieillard, pieux anachorète, Depuis vingt ans sous ce toit résidait, MILLEV. Charlemagne à Pav. v …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • anachorete — anachoret(e, anachorite var. anchorite. (Anachoret, literally representing Gr. ἀναχωρητ ής, is sometimes spec. applied to the primitive Anchorets of Egypt and the East.) …   Useful english dictionary

  • Anachorete (papillon) — Anachorète (papillon) Anachorète ou hausse queue fourchue …   Wikipédia en Français

  • Anachorète (Papillon) — Anachorète ou hausse queue fourchue …   Wikipédia en Français

  • Anachorète (papillon) — Anachorète ou hausse queue fourchue …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.